Page 2 - CQI-012014
P. 2
ito 2

«‌Seul on va plus vite,‌ La Pastorale Un dernier groupe s’est rap-
ensemble on va plus loin‌» proché des personnes âgées
Cette année, les élèves de de la maison de retraite de
Depuis cette rentrée, notre avant le 31 décembre 2014) Il s’agit de mutualiser les Seconde de l’Institut ont ex- Pierrefonds. Ils ont pu cuisi-
Communauté Educative a en- • Les travaux liés aux écono- moyens pour pourvoir conser- périmenté au cours du temps ner des gâteaux et les appor-
tamé une grande réflexion, mies d’énergie suite à l’audit ver les spécificités des deux fort du 1er trimestre un ser- ter encore tout chauds aux
pour actualiser son projet énergétique. établissements dans le res- vice auprès de personnes personnes âgées qui se sont
d’établissement à l’horizon pect du projet spécifique des fragiles. Nous avons répar- régalées…Pour ce groupe
2014-2020. Zoom sur notre partena- deux fondateurs : Les pères ti les élèves en 4 groupes. de jeunes, ce fut une bonne
La prospective n’est pas un Jacques Sevin et Charles Deux groupes sont allés ren- occasion d’ apporter un peu
exercice facile, cependant riat : Quentin. contrer les personnes han- de joie à des personnes par-
nous devons nous donner Le rapprochement avec la Je tiens à remercier celles et dicapées à Compiègne et à fois coupées de lien avec
des caps sur des dossiers Maison Française se poursuit ceux qui ont participé à la ré- Pierrefonds dans les foyers l’extérieur, même si avec
importants et déterminant avec l’installation du Collège daction de ce numéro et invite de l’Arche. Parmi eux, cer- certaines, les discussions
pour l’avenir de notre éta- Jacques Sevin sur le site de à adresser vos articles sans tains ont participé à une étaient très limitées. Cette
blissement tels que : l’Institut depuis cette rentrée. attendre (et au plus tard pour activité danse ou de «g‌ ym après-midi fut pour tous riche
• Le rapprochement avec la La cohabitation des jeunes le 15 février) pour le prochain douce»‌ avec les personnes en découvertes et en dépas-
Maison Française se passe bien, notre slogan numéro à Benoît Delplanque : accueillies dans ces foyers. sement : aller à la rencontre
• La restructuration du CFCA «‌heureux dans son collège benoitdelplanque@charles- Un autre groupe s’est ren- de l’autre plus fragile nous
• Le projet de transfert des pour réussir ses études‌» est quentin.com. du à Vertefeuille, dans un remet face à nos propres li-
étudiants BTS sur un campus une réalité au quotidien. Nous Tous mes vœux pour une foyer d’hébergement pour mites et à nos peurs, mais
de l’enseignement catholique devons maintenant mieux le excellente année 2014, que des personnes atteintes cette expérience de service
sur Compiègne (rentrée 2017 faire savoir autour de nous cette année soit pleine et de troubles psychiatriques. nous a montré aussi com-
ou 2018 ?) pour augmenter nos effec- riche, qu’ensemble nos pro- Avec ces personnes, les bien il est facile de rendre
• Les travaux d’agrandisse- tifs en 6e et 5e, c’est l’affaire jets au service des jeunes se jeunes ont organisé une ac- heureux et d’apporter de
ment et de réaménagement de tous… réalisent de la meilleure façon tivité de peinture de ronds la joie à des plus démunis.
du bâtiment «‌piscine‌» (ren- Le Collège Jacques Sevin possible. de serviettes, activité toute Expérience à refaire !
trée 2014) découle du partenariat déjà simple mais au cours de la-
• La mise aux normes de l’ac- engagé depuis 2003 entre B. Smessaert, quelle les jeunes ont pu par- Sœur Augustin Marie
cessibilité handicapés (dos- les deux établissements de Chef d’établissement tager un aspect du quotidien
sier à déposer en Préfecture consolider leur lycée respec- de ces personnes.
tif (dans les séries S et ES du
Bac) et leur collège.

Une rentrée sous le signe de la nouveauté : l’installation des 6e et 5e sur le site
de l’Institut Charles Quentin, la naissance du collège Jacques Sevin (octobre)

En cette rentrée 2013, la et mieux adaptés aux be- Le mercredi, nous retrou-
Maison Française vit un soins de l’enseignement du vons «‌nos petits 6-5‌» avec
grand bouleversement ! XXIe siècle. Cela permet aus- grande joie dans la pro-
Les classes de 6e et 5e ont si aux enfants du village de priété de La Chesnoye pour
été installées dans les lo- Pierrefonds de nous rejoindre les cours de musique et de
caux de l’institut Charles plus facilement. sport, et surtout pour le plein
Quentin de Pierrefonds et Le départ semble bien pris. air de l’après-midi qui per-
portent désormais le nom Quelques ajustements d’ho- met à tous de découvrir la
de «‌collège Jacques Sevin»‌ . raire et des déplacements vie d’équipe et les projets
L’objectif est de permettre à pour les cheftaines à roder, menés à terme.
vos enfants d’évoluer dans mais peu à peu, les détails
des locaux plus spacieux se règlent. Sœur Nathalie

Et si nous jouions au scribe ?

Aujourd’hui, lundi 14 octobre, le livre d’Histoire. plus facile d’écrire maintenant
nous avons réalisé des ta- Quelle galère pour donner la avec du papier et un stylo.
blettes d’argile avec des bonne forme aux tablettes ! Comme il restait de l’argile,
signes cunéiformes. Cela fait Certaines ressemblaient à de cheftaine Danielle a ramené
partie de notre badge d’his- vrais steaks hachés. Ensuite, des pots de confiture vides et
toire et de français sur les avec un bouchon de stylo bic on a essayé de fabriquer un
premières écritures. Cheftaine et un pic à brochettes nous vase. À part, Nicolas, Laetitia,
Danielle nous a donné des avons dessiné les signes Pierre et Alexis, nous avons
journaux pour protéger nos cunéiformes. Puis nous les trouvé que c’était encore plus
tables et des gants en plas- avons posées afin qu’elles difficile que les tablettes !
tique pour que nous ne salis- sèchent. Nous avons adoré ça et avons
sions pas les mains. Cheftaine Danielle a photo- passé de très bons moments
Ensuite elle a découpé le bloc graphié chacun de nous et ensemble.
d’argile et nous en a donné 2 chaque tablette. Il a fallu net-
morceaux chacun afin d’imiter toyer et ranger la classe. Cheftaine Danielle et la
le modèle que nous avions sur Nous avons conclu que c’était classe de 6e
   1   2   3   4   5   6   7