Page 11 - CQI-072014
P. 11
tribution des étudiants à l’animation locale

Les étudiants BTS TC « Produits de la Filière Forêt Bois » contribuent à l’animation locale par l’accueil de public scolaire
en sortie de fin d’année.

Ces classes, en visite à Pierrefonds peuvent allier ainsi l’aspect historique par la visite du château, à la découverte de la
forêt en consacrant une demi-journée dans notre parc où l’offre est diversifiée : atelier herbier, arboretum ou parcours
forestier.

Environ 300 élèves de classes primaires de différents niveaux venant de l’Oise, du Nord et de la Région parisienne ont pu
participer en juin aux différentes animations que nous organisions dans notre établissement. L’atelier herbier consiste
d’abord à la présentation sous forme ludique des techniques simples de reconnaissance des arbres par la forme de leurs
feuilles puis une sortie dans l’arboretum pour la pratique de la dendrologie et cueillette des feuilles pour la réalisation
d’un herbier en salle.
Cette activité plait beaucoup aux enseignants et même aux adultes accompagnateurs qui permet ainsi aux élèves de
repartir chez eux avec un herbier et quelques notions de dendrologie à compléter avec leurs enseignants de retour à
l’école. Certaines classes préfèrent la découverte de la forêt et ses secrets en découvrant le parcours forestier, une
animation très diversifiée. Plusieurs thématiques sont ainsi traitées à savoir l’arbre

Meilleur Premier Album Picard

Pour la huitième année consécutive, les élèves de la classe de 2nde A ont
participé au concours du Meilleur Premier Album Picard (MPAP). Ce projet s’articule
autour de 3 interventions réalisées par l’association « On a marché sur la Bulle »
(http://bd.amiens.com/) et surtout au travers des lectures de la sélection des albums
par les élèves. Le MPAP permet de découvrir le 9ème Art et les nombreuses façons de
raconter une histoire, mais c’est surtout l’occasion de découvrir le métier de jeune
dessinateur. En effet, la première intervention présente comment est réalisé un
album ainsi que les intermédiaires qui interviennent entre le dessinateur et
l’acheteur. Un jeune auteur gagne moins de 1 euro par album (moins de 8% du prix de
l’album) qu’il doit partager s’il n’est pas le scénariste. De plus, son album est noyé dans
les 3 900 nouveautés de l’année (chiffre de 2013). Le MPAP permet donc de mettre
en avant des jeunes auteurs afin de leur permettre de faire un second album.

Les seconde et troisième interventions permettent respectivement de
découvrir les codes de la bande dessinée (découpage, ellipses, onomatopées…) et de
voter pour l’album qui leur semble le meilleur. Mme Murier (Enseignante de Français)
accompagne les élèves dans leurs lectures et leur demande de réaliser une fiche de
lecture sur chacun des 11 albums.

Cette année, c’est Bruno Dequier qui a été récompensé pour Louca (éd. Dupuis), son
premier album de bande dessinée, avec lequel il remporte le
16e Prix Meilleur Premier Album des lycéens picards. Bruno
Dequier est né en 1980 à Bordeaux. Diplômé de l'école Emile
Cohl, il intègre par la suite la section animation de la célèbre
école Les Gobelins, dont il sort également diplômé en 2006. Dès sa sortie d’école il collabore à la
création du film d’animation Un monstre à Paris. En 2009, il est recruté comme animateur sur le
film Moi, moche et méchant. Tout en continuant la série Louca, il travaille toujours dans
l’animation.

Merci aux élèves qui ont participés à ce projet pour leur sérieux et leur implication. La
demande au Conseil Régional de Picardie a été faite afin de reconduire l’année prochaine ce projet
avec la classe de 2nde A.

C. Murier & B. Marie

11
   6   7   8   9   10   11   12