Enseignement général et agricole

Parcours sylvicole

Comprendre un écosystème forestier

Après la mise en place d’un arboretum,des jardins médiéval et méditerranéen ainsi qu’un potager pédagogique, un nouveau parcours dédié à la forêt vient s’ajouter dans le parc de l’Institut pour appréhender l’arbre dans son écosystème.
L’objectif de ce parcours est d’expliquer que la forêt est non seulement une réserve de bois mais aussi un milieu riche en biodiversité, un support pédagogique et un lieu de loisir.

Les espèces végétales ou animales qui s’adaptent aux différents milieux de la forêt ont chacune leurs particularités.
Elles façonnent un équilibre fragile que les forestiers prennent en compte dans leur gestion.
Une pratique qui doit être vulgarisée pour mieux comprendre les enjeux de la gestion forestière, c’est ce que nous efforcerons d’expliquer à travers ce parcours.
Des stations thématiques ont été mises en place tout le long de ce parcours de 1000 m pour illustrer les différentes facettes d’un écosystème forestier riche en enseignements.
Il est ouvert au public depuis juin 2013.

Ce parcours a été réalisé en 2013 par les étudiants  du BTS en Produits Forestiers grâce au soutien financier du Crédit Agricole Brie-Picardie et du Conseil Général de l’Oise

null

Un écosystème forestier

Toute forêt, quelle qu’elle soit, est un système complexe composé de communautés de plantes, d’animaux et de micro-organismes reliés les uns aux autres.
Ces communautés (les biocénoses) et leurs lieux de vie (les biotopes) forment un écosystème.

A quoi sert une forêt ?

Les forêts occupent 30 % du territoire français.
Elles constituent le paysage dominant dans certaines régions et sont en partie gérées par l’Office National des Forêts.
Ce sont d’abord des plantations pour la production d’une matière première renouvelable, le bois.

En France, environ 500 000 emplois dépendent de la forêt ou de la transformation des ses matières premières.
Outre ce rôle économique important, la forêt a une fonction primordiale qui ne peut s’exprimer en valeur marchande.
Elle est d’abord un lieu d’une riche biodiversité à protéger. Elle fournit aussi une partie de l’air que nous respirons.
Un seul hêtre adulte produit quelque 7000 litres d’oxygène par jour; la quantité qu’il faut pour 50 personnes.
La forêt est en plus un lieu récréatif et de détente.
Tous les gestionnaires doivent concilier ces trois fonctions de la forêt : économique, écologique et sociale.RepartEssences

Stations thématiques du parcours
  • Régénération du hêtre en futaie régulière
  • If, un arbre à découvrir
  • Arbre type du forestier; l’objectif de la sylviculture
  • Les oiseaux des bois ; cohabiter intelligemment
  • Arbre sénescent, un habitat si particulier
  • La scolopendre, une plante préhistorique
  • Le martéloscope ; pour une leçon de sylviculture
  • L’humus forestier, assurer la fertilité des sols
  • Le sol forestier ; l’indispensable support
  • La régénération végétative ; le clonage naturel
  • Le lierre, une liane à préserver pour son gîte
  • Epicéa, le montagnard si bien en plaine
  • Le Grisard, un peuplier hybride naturel
  • Les plantes du sous bois
  • Les plantes invasives
  • Les orchidées; ces plantes économes
  • Le bois de réaction ; pour corriger sa trajectoire
  • Le bois soudé ; le greffage naturel
  • Comprendre un écosystème forestier

 

 NreArbresInvent Les oiseaux présents dans le parc (30 espèces inventoriées)
Buse Variable Merle
Canard Colvert Mésange Bleue
Canard Mandarin Mésange Charbonnière
Chouette Hulotte Moineau Domestique
Corneille Pic Mar
Corneille Noir Pie Bavarde
Faisan Colchide Pigeon Ramier
Fauvette à Tête Noire Pinson Des Arbres
Geai des Chênes Pouillot Velos
Grimpereau des Jardins Poule d’Eau
Grive Musicienne Roitelet Triple Bandeau
Héron Cendré Rouge Gorge
Hirondelle Rustique Sitelle Torchepot
Loriot d’Europe Troglodyte Mignon
Martinet Noir Verdier d’Europe