Enseignement général et agricole

Partenariat avec la Ligue de Protection des Oiseaux

Établissement refuge LPOlogoLPO

Le parc du Prieuré de l’Institut Charles Quentin offre un endroit idéal et paisible pour l’avifaune sauvage de par sa superficie de 14 ha et sa diversité de niches écologiques : des bâtiments, un bois de 8 ha, une  mare et sa proximité de la plaine agricole et  la forêt de Compiègne avec ses 14 500 ha.

Il est donc tout indiqué que ce lieu soit valorisé à sa juste valeur de façon à renforcer la biodiversité qui s’inscrit dans notre  démarche de projet éco-école mais aussi tout globalement dans nos formations qui s’en réfèrent comme supports pédagogiques.

Le projet a été initié par la classe de BTS TC de la filière forêt bois et leurs enseignants.
Il consistait d’abord à réaliser des inventaires annuels pour voir l’état des lieux concernant la présence des différentes espèces d’oiseaux puis chercher à renforcer les potentialités d’accueil par différents aménagement.
Deux inventaires ont été réalisés en collaboration avec l’ornithologue de Picardie Nature en la personne de William Mathot.
Suite à ces inventaires, une trentaine d’oiseaux ont été répertoriés.
Ensuite, c’est en toute logique que nous nous sommes rapprochés de la Ligue de Protection des Oiseaux de l’Oise pour en faire de ce site un refuge LPO.

Un dossier a été monté dans ce sens depuis mars 2013.

Un accompagnement de ce projet sera réalisé par les membres de la LPO de l’Oise pour mener à bien cette démarche volontaire de notre établissement.
Nous travaillons maintenant à la mise en place des aménagements complémentaires à tous les niveaux de niches écologiques pour augmenter leur potentialité d’accueil.
Un inventaire forestier a  été déjà réalisé par les étudiants et a montré une grande diversité d’essences forestières.
Il sera suivi de la localisation de tous les arbres à cavités morts ou vivants à sauvegarder.

En outre, la tempête du 27 juillet 2013 a mis par terre une trentaine d’arbres, il s’agit de laisser certains de ces arbres se décomposer sur place pour favoriser ces niches écologiques « bois mort » indispensable dans le cadre de l’aménagement durable des forêts.

Parallèlement, un autre projet sur les chiroptères (chauves souris) est mis en place avec l’association Picardie Nature.
Il consiste à étudier toutes les possibilités pour améliorer la fréquentation des chauves-souris dans les différentes parties de notre parc notamment les bâtiments.
Le 12 juillet 2013 ont été recensés tous les aménagements nécessaires pour augmenter la fréquentation des chiroptères de notre site.
Il reste maintenant à réaliser ces aménagements proposés.

S. Belkacem : Responsable du projet

Site de la Ligue de Protection de Oiseaux

refuge-lpo

Inventaire des oiseaux

Nom commun
Observations
Fauvette à tête noire
Pinson des arbres
Rouge gorge
Troglodyte mignon
Pigeon ramierUn nid a été constaté sur un saule
Merle noir
Pouillot velos
Mésange bleue
Mésange charbonnière
Grimpereau des jardins
Sitelle torchepot
CorneilleVers le haut du plateau
Roitelet triple bandesLe plus petit des oiseaux de France
Hirondelle rustiqueHirondelle de cheminée vu le 11 mai mais ne sont pas encore dans les nids de l’année dernière des bâtiments
Moineau domestiquePrès des bâtiments
Héron cendréVu la semaine 17 avril sur les berges de la mare
Colvert mâleMare
Colvert femelleMare
Geai des chênes
Verdier d’Europe
Grive musicienne
Couette hulotte
Buse variable
Faisan Colchide
Pie bavarde
AlouetteSur le plateau
Canard mandarinVu bord de la mare en mars
Tourterelle des bois