PRESENTATION APPRENTISSAGE

Profitez du plan de relance de l’apprentissage pour recruter dès à présent votre apprenti(e) !

Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle.

Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUAE.

Les aides à l'employeur

 

Les employeurs qui recrutent, entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021, un apprenti mineur se verront verser pour la première année de contrat une aide de 5 000 euros, et 8 000 euros pour un apprenti de plus de 18 ans.

Cette aide à l’embauche vaut pour tous les contrats d’apprentissage du CAP à la licence professionnelle. Elle sera versée aux entreprises de moins de 250 salariés et également aux entreprises de 250 salariés et plus, dès lors qu’elles respectent un objectif de 5% d’alternants dans leur effectif.

Cette aide exceptionnelle se substitue à l’aide unique aux employeurs d’apprenti pour la première année de ces contrats ; pour les années suivantes, les employeurs éligibles percevront de nouveau l’AUEA.

La rémunération de l'apprenti

 

Dans le cadre de son contrat d’apprentissage, l’apprenti perçoit un salaire qui correspond, dans la majeure partie des cas à un pourcentage du SMIC (salaire minimum légale en France). Ce pourcentage évolue en fonction de l’âge de l’apprenti et de son ancienneté dans l’entreprise.

Année de contratMoins de 18 ansDe 18 à 20 ansDe 21 à 25 ans26 ans et +
1ère année27% (416€)43% (662€)53%(816€)100% (1540€)
2ème année39% (601€)51% (786€)61% (940€)100% (1540€)
3ème année55% (847€)67% (1032€)78 (1201€)100% (1540€)

Calcul de la rémunération d’un apprenti : 

  • La tranche d’âge à laquelle l’apprenti appartient, et à laquelle correspond un salaire minimum légal.
  • Le changement de salaire prend effet le premier jour du mois qui suit l’anniversaire de l’apprenti.
  • L’année d’exécution du contrat d’alternance, qui fera évoluer la paie de l’apprenti (par exemple 2ème année d’un contrat d’apprentissage de 3 ans).
  • La base de calcul, c’est-à-dire dans la majorité des cas le SMIC (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance).

Le contrat

 

Le contrat d’apprentissage peut être conclu pour une durée limitée ou dans le cadre d’un contrat à durée indéterminée.

  • Lorsque le contrat est à durée limitée, il s’effectue sur la durée de 6 mois à 3 ans, en fonction de la durée du cycle de formation conduisant à l’obtention du diplôme ou du titre visé.
  • Lorsqu’il est conclu dans le cadre d’un CDI, le contrat débute par la période d’apprentissage d’une durée équivalente au cycle de la formation suivie, sans remettre en cause la protection particulière dont bénéficie l’apprenti pendant sa période de formation théorique et pratique.

la durée du contrat ou de la période d’apprentissage peut être inférieure ou supérieure à celle du cycle de formation préparant à la qualification qui fait l’objet du contrat, compte tenu :

  • Du niveau initial de compétences de l’apprenti ou des compétences acquises,
  • D’une mobilité à l’étranger,
  • D’une activité militaire dans la réserve opérationnelle,
  • D’un service civique,
  • D’un volontariat militaire ou d’un engagement comme sapeur-pompier volontaire.

Cette durée est alors fixée par une convention tripartite signée par le centre de formation, l’employeur et l’apprenti ou son représentant légal, annexée au contrat d’apprentissage

Contact

 

Vous avez une question, vous souhaitez nous rencontrer ou discuter de votre projet?

Laurent CHANTRE, chef d’établissement

03.44.42.80.40 ou secretariat@charlesquentin.cneap.fr