BTS A Technico-Commercial

Vous souhaitez devenir Commercial / Commerçant, sédentaire ou itinérant, Acheteur ou bien encore Manager / Chef de rayon spécialisé.

Poursuivre une formation supérieure par une certification professionnelle dans les domaines du commerce et de la vente, de l’économie et de la gestion.

Le BTSA Technico-commercial forme aux métiers technico-commerciaux dans des filières spécialisées. Le technico-commercial est à la fois un vendeur qui négocie des contrats avec ses clients et ses fournisseurs et un technicien qui sait expliquer comment le produit est fabriqué et/ou transformé.

Sa double compétence lui permet d’occuper de nombreux métiers comme par exemple acheteur de matières premières pour fabriquer un produit, chef de produit, télévendeur, attaché commercial, vendeur technique, chef de rayon, etc…

2 spécialités sont proposées :

  • Produits Alimentaires & Boissons (PAB)
  • Jardins & Végétaux d’Ornement (JVO)

  • ADMISSION

    Être titulaire d’un BAC (général, professionnel ou technologique) ou d’un équivalent de niveau 4

    Possibilité de dérogation pour les bacs étrangers et les brevets professionnels

    Candidature en ligne uniquement sur Parcoursup

    Nous contacter pour dossier d’inscription + entretien de motivation

    Cette formation est accessible en contrat d’apprentissage, en contrat de professionnalisation ou par la VAE

  • UNE FORMATION AVEC DES ATOUTS

    Un rythme de formation adapté aux apprentissages

    • Durée : 1400 heures en centre et 2100 heures en entreprise

    Soit : 40% en centre et 60% en entreprise

    • En alternance : 2 jours en centre et 3 jours en entreprise
    • L’organisation de l’alternance est articulée en semaine de 35 heures soit 14 heures en centre et 21 heures en entreprise
    • Les journées sont organisées par séance (matière) de 3h50.
    • Les horaires en centre sont définis comme suit :
      • Du Lundi au Mardi : 9h00 – 12h30 / 13h30 – 17h00

     

    L’accompagnement et le suivi :

    • Le livret de suivi de l’apprenti(e) – liaison entreprise/centre
    • 1ère visite en entreprise à la signature du contrat
    • 4 visites programmées en entreprise
    • Possibilité de déclencher des visites supplémentaires à la demande de …
    • Entretien de suivi en centre pour les parcours spécifiques
    • Accompagnement au projet professionnel et personnel (via le module)
    • Préparation individualisée au épreuves terminales
    • 1 conseil de promo au semestre
  • PROGRAMME

    Les modules

    Domaine général :

    M 11 – Accompagnement au projet personnel et professionnel (APPP)

    M 21 – Organisation économique, sociale et juridique

    M 22 – Techniques d’expression, de communication, d’animation et de documentation

    M 23 – Langue vivante : Anglais

    M 31 – Éducation physique et sportive

     

    Domaine professionnel :

    M 41 – Traitement de données

    M 42 – Technologies de l’information et du multimédia

    M 51 – Economie d’entreprise

    M 52 – Gestion

    M 53 – Mercatique

    M 54 – Relation commerciale

    M 55 – Complément économique et commercial en lien avec le champ professionnel

    M 56 – Projet commercial et actions professionnelles

    M 57 – Champ professionnel

    M 58 – Langue technico-commerciale

  • MODALITE D EVALUATION

    L’examen conduisant à la délivrance du diplôme du Brevet de Technicien Supérieur Agricole option « Technico-commercial » repose sur sept épreuves.

    Le dispositif d’évaluation repose ainsi sur deux épreuves nationales terminales qui représentent 50 % du total des coefficients et sur cinq épreuves avec des modalités différentes selon que le candidat est en contrôle en cours de formation – CCF – ou hors CCF. Ces cinq épreuves représentent 50 % du total des coefficients.

    Présentation des deux épreuves nationales (50 % des coefficients)

    Pour offrir de la cohérence à la réforme engagée, deux épreuves terminales sont proposées : l’une centrée sur les capacités générales et l’autre sur les capacités professionnelles.

    • L’épreuve générale, E1 : « Expression française et culture socioéconomique » de nature écrite.
    • L’épreuve professionnelle, E7 : « Epreuve intégrative à caractère technique, scientifique et professionnel » :

    Elle permet d’évaluer la capacité générique « Mobiliser les acquis attendus du technicien supérieur pour faire face à une situation professionnelle », ainsi que des capacités spécifiques liées à chaque option.

    Présentation des cinq épreuves (50 % des coefficients)

    Dans le cas des établissements mettant en œuvre les contrôles en cours de formation (CCF), l’équipe pédagogique organise les contrôles certificatifs, conformément au plan d’évaluation défini contractuellement avec le jury et aux règles permettant d’assurer la cohérence du dispositif. La note globale obtenue par le candidat à l’ensemble de ces épreuves, est affectée du coefficient défini.

  • FINALISER VOTRE PROJET PAR UN PARCOURS ADAPTE

    UN PARCOURS ADAPTÉ ET INDIVIDUALISÉ :

    • La prise en compte de votre projet professionnel
    • La prise en compte de vos acquis professionnels et personnels, de votre cursus
    • Une pédagogie adaptée au rythme de chacun
    • Des séances pédagogiques basées sur l’échange et le transfert d’expériences
    • Une équipe pédagogique pour répondre à vos besoins et vous accompagner
    • Des formateurs spécialistes dans leur domaine, avec un parcours en entreprise
  • POUR POURSUIVRE DES ETUDES

    • Distrimanager (Bac + 3) à l’Institut Charles Quentin
    • Licences professionnelles
    • Écoles d’ingénieur
    • Écoles supérieures de commerce
  • FINANCEMENTS / AIDES

    Le financement de l’apprentissage

    Depuis le 1er Janvier 2019, mise en œuvre de l’aide unique aux employeurs d’apprentis pour les nouveaux contrats conclus à compter du 1er janvier 2019, versée par l’agence des services de paiements. Elle remplace la prime à l’apprentissage et l’aide au recrutement de l’apprenti supplémentaire (versées par les Régions), l’aide TPE jeune apprentis et le crédit d’impôt.

    Dispositif d’aides pour 2020 :

    Les frais annexes à la formation pour faciliter l’intégration des apprentis

    • Aide au permis de conduire
      • Cette aide est d’un montant de 500 euros. Elle est incessible et est versée une seule fois. Elle peut être cumulée avec d’autres aides, comme les prestations sociales.
    • Aides pour les apprentis THR
    • L’aide à la restauration (versée aux CFA)
      • L’OPCO verse aux CFA une aide forfaitaire à la restauration de 3€ par repas (déjeuner et diner pour les internes) pour tous les apprenti(e)s,

     

    • L’aide à l’hébergement (versée aux CFA)
      • L’OPCO verse aux CFA une aide forfaitaire à l’hébergement de 6,00€ par jour (forfait nuitée + petit déjeuner) pour les apprentis internes.

     

    • L’aide au transport (versée à l’apprenti(e))
      • L’aide forfaitaire au transport se calcule entre le lieu de résidence de l’apprenti et le centre de formation (voir barème kilométrique)

     

    • Distance domicile/CFA Barème appliqué (aide annuelle)
      • Moins de 10 km 0€
      • 10 à 40 km 100 €
      • 41 à 100 km 150 €
      • Plus de 100 km 200 €

     

    • Frais de premier équipement, dans la limite d’un plafond maximal de 500 euros (contenu et montant à déterminer par les branches, à valider au conseil d’administration de l’opérateur de compétences)
  • CONTACT

    Xavier PIRON – Responsable de formation

    Mail : xavierrpiron@charlesquentin.com

    Tel : 03 44 42 79 93 ou 06 89 10 48 85